La quarantaine tout juste entamée, Anne croque à pleines dents sa troisième tranche de vie : après avoir été chercheur en électrochimie à Grenoble (pendant 10 ans) puis informaticienne à Paris (pendant 5 ans)… elle vit de la photographie à Marseille depuis 2005, entre le travail de commande et ses recherches artistiques personnelles : reportage pour des entreprises ou des particuliers, animation d’ateliers photo, vente de photos numérotées, réalisation de coffrets de photos…

En mai 2013, elle a ouvert un atelier – boutique à Lauris (Luberon, 84), dans la cour des créateurs (place du château) où elle présente ses diverses créations (http://www.atelierdecuriosites.fr).

Exposition au Spa Sextius jusqu’au 31 août 2014

Lasse de la photo « classique », elle commence  il y a quelques années à explorer tous les flous photographiques possibles, se rapprochant par là de ce qu’elle appelle  de « la peinture photographique » : flous de mouvements, de bougé, de mise au point, de profondeur de champ… Jusqu’à rechercher un « sfumato » photographique (par interposition de filtres mécaniques de ma fabrication entre l’objectif et le sujet, à la prise de vue).

La série présente au Spa Sextius est le résultat de l’exploration d’un nouveau type de « flou », dont le rendu se situe quelque part entre la photo et le dessin (ou le fusain pour celles en noir et blanc). L’image finale est obtenue par une superposition, réalisée à l’ordinateur, de photos (entre 10 et 15) d’un même lieu, prises avec des points de vue légèrement différents.

Les photos exposées sont des œuvres originales, numérotées et signées.

Textes : Anne Barroil - www.annebarroil.fr

0 commentaires

Laisser un commentaire

Nom
Email
Site web